• jmarvilletherapeute

Le corps énergétique : Les chakras




Attention : l'article que je partage en toute conscience et bienveillance est à titre informatif et tiré d'expériences personnelles. A travers ce texte, je vous fait part de mes connaissances et j'aborde la thématique avec ma propre perception et l'interprétation de mes propres ressentis.

Je ne parle pas de cônes, de boules, de roues, de sphères mais de pôles énergétiques liés à des troubles émotionnels. Ces pôles énergétiques disent "chakra" on ne peut ni les voir, ni les toucher mais les ressentir à travers un dysfonctionnement du corps. Si nos chakras sont dérangés tout notre équilibre physique et psychique sont bouleversés.

Ils sont de l'ordre de 7 : le chakra racine "Muladhara", le chakra sacré "Svadhisthana", le chakra du plexus solaire "Manipura", le chakra du cœur "Anahata", le chakra de la gorge "Vishuddha" , le chakra du 3ème œil "Ajna", le chakra coronal "Sahasrara".

L'histoire


L’Histoire nous dit que tout commença en Inde via l’Hindouisme. En effet, les textes appelés Upanishad constituant les bases de cette religion contiendraient de nombreuses théories sur l’énergie vitale, sur les éléments et bien entendu sur le yoga.Le yoga Upanishad est une collection de 20 Upanishas ayant un lien direct avec le yoga et sur ses conséquences ésotériques.

C’est dans ce recueil qu’on retrouve pour la première fois la théorie des chakras mais également des méridiens. On peut donc situer cette théorie entre le IIe siècle avant J-C. et le Ve siècle avant J-C. Les premiers textes écrits en sanscrit parlent de chakras, de système de croyances philosophique hindouisme. Pour les personnes adhérant à ces croyances, ils ont une réalité physique et physiologique. En occultisme, il est affirmé que la clairvoyance permettrait de les voir comme des centres de lumière et d'énergie.

L'énergie et les chakras

Les chakras transmettant de l’énergie du centre du corps et assimilent celles qui, de l’extérieur, pénètre ce centre. On peut les définir comme des centres d’activités pour réceptionner, assimiler et transmettre de l’énergie vitale. Ce que nous générons détermine largement ce que nous recevons.

Travailler sur les chakras c’est éliminer les programmations obsolètes ou négatives qui peuvent traumatiser le corps.  Certains experts décrivent les chakras comme des organes vivants qui auraient comme fonction de réguler de « l'énergie » entre les différentes parties du corps, entre le corps, la terre et l'univers. Soumis à la santé de l'individu, ils présenteraient des symptômes d'encombrement ou de perte de vitalité. Les rééquilibrer aurait des répercussions sur la santé de l’être.

Leurs fonctionnements


La médecine traditionnelle chinoise se base sur le corps humain comme système d'énergie traversé par des vaisseaux et des points, comme ceux utilisés par l'acupuncture. Chaque chakra correspond à un point précis de ces méridiens et à des actions sur les fonctions des divers organes lui correspondant :

Chakra racine : appelé chakra de base est situé à la base de la colonne vertébrale. Il nous relie à la terre parce que c’est là que nous recevons tous les nutriments indispensables à notre survie, et c’est également là que les toxines du corps sont libérées. Ce chakra racine est également en lien avec la mère, la mère nourrissante. Il nous enracine aussi bien physiquement que temporellement dans le moment présent.Un chakra racine déséquilibré peut entraîner des problèmes dans les jambes, les pieds, le rectum, le coccyx, le système immunitaire, la dépression et des carences auto-immunes.

Chakra sacré : situé en dessous du nombril près de l’abdomen entre les ovaires pour les femmes et près de la prostate pour les hommes. Les qualités essentielles de ce chakra sont l’attention, la connaissance pure, l’expression sensuelle et la créativité.Lorsque ce chakra est bloqué, il peut entraîner des troubles de l’alimentation, des problèmes urinaires, des troubles de la reproduction, des maux de tête occasionnels, de la fièvre et des déséquilibres émotionnels. Chakra du plexus solaire : est le centre du pouvoir des émotions et la maîtrise de soi positive. Si ce chakra est bloqué, nous avons tendance à nous sentir indigne et à avoir une faible estime de soi. Notre état émotionnel correspond à la dépression et l’anxiété. Nous avons tendance à douter et à être méfiant envers les autres. Cela peut entraîner une pléthore de problèmes physiques : mauvaise digestion, ulcères, diabète, problèmes hépatiques ou rénaux, anorexie, boulimie, et même des tumeurs intestinales. Si nous avons des problèmes avec notre être intérieur nous ressentirons une gène qu niveau des intestins. Chakra du cœur : est le centre de l’amour, de la compassion et du pardon du système énergétique corporel. Lorsque ce chakra est bloqué, on a tendance à se sentir déconnecté et on a du mal à s’aimer et à aimer les autres. On a une mauvaise circulation sur le plan physique, un manque d’empathie sur le plan émotionnel et un manque d’attachement sur le plan spirituel.De nombreux problèmes liés à l’amour, la douleur, la haine, la douleur, la colère, la jalousie, la peur de la trahison, de la solitude, ainsi que la capacité à nous soigner nous-même et autres sont centrés dans le quatrième chakra. Chakra de la gorge : contribue largement à l’expression personnelle et à la communication. Quand ce chakra est ouvert nos paroles deviennent édifiantes, sages et nous pouvons communiquer notre intention de façon claire. Lorsque le chakra de la gorge est déséquilibré, cela entraîne des problèmes de thyroïde, d’angine, une laryngite sur le plan physique, de la codépendance sur le plan émotionnel, des pensées floues sur le plan mental et une insécurité sur le plan spirituel. Nous parlons souvent sans réfléchir et nous avons du mal à nous exprimer de manière authentique. Il est également responsable de la nervosité, de la peur et de l’anxiété. Les non-dits, les choses que l’on garde en nous. Chakra du troisième œil : associé à l’intuition et à la glande pinéale. Lorsque ce chakra est bloqué, nous avons tendance à manquer d’imagination et d’intuition ce qui entraîne de mauvaises décisions et une illusion sur soi-même. Sur le plan physique, la faiblesse du troisième œil peut se manifester par des problèmes oculaires/ auditifs, des maux de tête, des migraines, de l’insomnie et même des cauchemars. Chakra de la Couronne : nous relie à l’énergie divine universelle mais également au père. Ce chakra est associé à la sagesse, aux pensées, à l’illumination et à la transcendance.Quand le chakra de la Couronne est nettoyé et ouvert , nous ressentons l’union divine et l’amour cosmique, s’étendant à l’infini. Quand le chakra de la Couronne est bloqué ou fermé nous nous sentons déconnecté sur le plan spirituel, comme si nous vivions sans aucune direction ni but. Sur le plan physique, il peut entraîner une dépression, des troubles du système nerveux, des migraines, une amnésie, un trouble du déficit de l’attention, et dans les cas les plus extrêmes des délires cognitifs et une maladie mentale. Jimmy Marville

Magnétisme thérapeutique

Praticien Métakinébiologie

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon