• jmarvilletherapeute

La kinésiologie : La culpabilité

Mis à jour : août 29



Attention : l'article que je partage en toute conscience et bienveillance est à titre informatif et tiré d'expériences personnelles. A travers ce texte, je vous fait part de mes connaissances et j'aborde la thématique avec ma propre perception et l'interprétation de mes propres ressentis. La culpabilité c'est quoi ? C'est une émotion proche du remords causée par une situation ou l'individu est persuadé, selon ses propres croyances morales, d'avoir mal agi. Il s'agit également d'un sentiment grandissant qui s'inscrit dans notre "conscience".

A quoi sert la culpabilité ?


Elle sert à nous remettre en question. Même si elle est douloureuse et désagréable elle n'est pas forcément négative. Cette émotion restructure. Elle favorise l'empathie et c'est un point repère dans ce monde binaire (le bien et le mal).

A cette émotion se mélange ce sentiment de stress, d'anxiété et d'angoisse pour indiquer à notre conscient mais plus encore à notre ego que nous avons mal agi.

De quoi nous sentons-nous coupables ?


Se culpabiliser, c’est se sentir coupable, fautif d’avoir fait quelque chose de mal. La culpabilité mène à l'accusation de soi, au jugement

On sait que sentir coupable nous permet de nous restructurer sur ce qu"il a de bien ou de mal mais on voit toujours que le mal l'emporte. Soit nous nous sentons coupables, soit nous tentons de culpabiliser les autres quand ils se permettent d'être ce que nous jugeons de mal.

Notre égo, notre intérieur retiennent tout ce qui est nuisible. Cela affecte tant nos comportements que notre santé.

Comment ressent on cette culpabilité ?


Notre corps nous parle. En plus de nous causer un mal-être intérieur, la culpabilité est la cause de nombreux dysfonctionnements et maladies. Un problème physique qui cause de la douleur est un signe de culpabilité. C'est une forme de punition que l'on s’inflige ou plus exactement notre inconscient pour nous dire que nous sommes une mauvaise personne.

Exemple : une douleur aux jambes, qui symboliquement sont nécessaires pour aller de l’avant si nous regardons de plus près nous devons, nous poser les questions et surtout à notre inconscient de quoi nous nous accusons ou de quoi nous nous en voulons.

Les messages que notre corps nous indique c'est d'accepter ce que nous n’aimons pas en nous et non pas de changer. Prendre conscience qu'il y a une part d'ombre et une part de lumière en nous. Accepter c'est se donner le droit de changer. C’est le seul moyen pour arriver un jour à être tel que vous voulez être.

Culpabiliser autrui c'est, prendre conscience que ce que l'on juge n'est autre que le reflet de nous-même.

Nous devons nous arrêter de nous punir mais plutôt nous donner de l'amour, se donner le droit de vivre. Vivre de nouvelles expériences car nous sommes en perpétuel apprentissage. Quand nous sommes dans notre cœur, on ne se juge pas, nous nous observons et nous sommes dans la compassion.

"Le seul moyen pour être ce que nous voulons, c’est de se donner le droit d’être ce que nous ne voulons pas, et ce, sans accusation ni culpabilité.Lise Bourbeau" Jimmy Marville

Magnétisme thérapeutique

Praticien Métakinébiologie

  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon