• jmarvilletherapeute

L'approche Kinésiologie sportive

Mis à jour : août 29


Attention : l'article que je partage en toute conscience et bienveillance est à titre informatif et tiré d'expériences personnelles. A travers ce texte, je vous fait part de mes connaissances et j'aborde la thématique avec ma propre perception et l'interprétation de mes propres ressentis.


Vous êtes vous déjà posés cette question ? Vos muscles vous protègent-ils ou vous empèchent-ils de faire ce que vous voulez ?


La kinésiologie sportive appelée aussi "KS" est un atout pour les sportifs car elle permet un accompagnement tout au long de l'année lors des compétitions mais également hors saison.


En quoi la kinésiologie aide les sportifs ?

La kinésiologie accompagne le sportif dans son évolution de la pratique de son sport et dans la préparation à la compétition.

Quand le sportif est psychologiquement stressé les connections entre les deux hémisphères du cerveau vont être perturbées. Dès lors le cerveau n’est plus capable de traiter toutes les informations entrantes avec la même fluidité qu’en temps normal. Il lui faut alors choisir entre les informations prioritaires et celles qui ne le sont pas.

Cela va concrètement se traduire par un manque d’écoute, de concentration, d’observation, de communication ou de motricité. (exemple : « perdre ses moyens », ou « avoir les jambes coupées »,etc..). Ce stress va grandement contribuer à l'affectation du tonus musculaire et va empêcher la communication de se faire entre le cerveau et les muscles (les problèmes de motricités sont des exemples de non communication entre le cerveau et les muscles).


Chez le sportif amateur nous allons avoir un accompagnement basé sur la performance mentale que sur la partie physique. Un travail va être axé sur la confiance en soi, sur la libération des émotions et la gestion du stress va se mettre en place.


Chez les sportifs de haut niveau l'activitée est beaucoup plus importante donc l'orientation sera dirigée dans un premier temps sur la préparation mentale et après sur le physique. Elle améliore la posture et la motricité par des exercices d’intégration corporelle et agit sur la vitalité par une bonne circulation énergétique au niveau des méridiens d’acupuncture. Elle va également apporter une solution à la gestion de la pression en compétition et pendant l’entraînement en travaillant sur des sujets très ciblés tels que la peur de perdre, d'échouer, l'estime de soi, le regard des autres, ou la capacité de se concentrer avant une épreuve ou un match.


Pourquoi la kinésiologie améliore les performances sportives ?


Un muscle ou un groupe musculaire déséquilibré entraîne une perte de l’homéostasie du corps. Les séances de musculation, les étirements et autres ne permettent pas de retrouver cet équilibre, car tout muscle répond à une action et à une émotion. Il est nécessaire de passer par un rééquilibrage énergétque pour réactiver le muscle en agissant sur les méridiens et des points acupréssures.


Certains facteurs peuvent affaiblir l'énergie musculaire :


- Les déplacements avec changements de fuseaux horaires : le corps doit être « mis à l’heure » au départ comme à l’arrivée : Une synchronisation de l’horloge biologique est donc à prévoir afin de mettre toute les chances « de son côté ».


- La compétition à répétition : dans le cas d’un planning de matchs condensé, un manque de récupération, une fatigue physique, une fatigue mentale et énergétique peuvent s’accumuler. Le corps élimine donc moins bien les déchets.


- Douleur et blessures : La kinésiologie permet aussi de mettre en évidence les liens entre les douleurs structurelles et les tensions psycho-émotionnelles.

En libérant ces tensions, on constate la plupart du temps une disparition de la douleur, ainsi qu’une récupération plus rapide et efficace en cas de blessures (application des techniques d'étirements ou de renforcements musculaires en utilisant les principes du concept des 5 éléments de la médecine chinoise),. Bien évidemment ce travail ne remplace pas la prise en charge médicale en cas de blessure, il la complète.

Comment être performant en compétition malgré les problèmes du quotidien ?


Les tensions musculaires, troubles digestifs, problème de couple, peurs, complexes ont eux aussi un impact sur le système nerveux. Si les émotions ne sont pas libérées avant, ces problèmes agissent sur le comportement et les réflexes musculaires.

Le rôle du kinésiologue est de réguler ces ressentis et émotions afin de révéler au sportif son potentiel pour atteindre son objectif et d'éconimiser ses efforts.

Le sportif va développer des automatismes inconscient tel que l'autonomie, des capacités à agir et prendre en conscient son potentiel physique. Il va devenir acteur de son équilibration source de sa propre énergie.


Exemple de séance : Améliorer la flexion de votre tronc

Les muscles les plus sollicités et limitant cette flexion sont vos " ischios-jambiers ".

Selon la loi des 5 éléments de la Médecine Traditionnelle Chinoise, les ischios-jambiers appartiennent au méridien gros intestin (yang).

Celui-ci est nourri par l’estomac et contrôlé par l’intestin grêle. L’objectif est de travailler sur les muscles du méridien « gros intestin ».

Pour préparer l’exercice spécifique des ischios-jambiers (partie principale de la séance), il faut d’abord :

1/ échauffer les muscles associés au méridien Estomac à l’instar du grand pectoral claviculaire, des muscles du cou et de la nuque (fléchisseurs et extenseurs), du brachio-radial et de l’angulaire de l’omoplate

2/ effectuer les exercices impliquant les muscles associés au Méridien Intestin Grêle (quadriceps, abdominaux, droits et obliques) et Triple Réchauffeur (petit rond, couturier, droit interne, soléaire et jumeaux).




Certains sportifs de haut niveau ont eu et ont recours à la kinésiologie :


Mikaël Landreau

Ancien gardien du FC Nantes et coach de Lorient a découvert la kinésiologie qui lui a permis de comprendre la gestion des émotions sur lui mais aussi dans son métier d'entraineur pour accompagner au mieux ses joueurs.


Lionel MESSI : une pratique douce qui mobilise mental et corps

Être un sportif de haut niveau nécessite une hygiène de vie particulière pour entretenir son corps convenablement.  Le docteur Giuliano Poser suit le footballeur argentin, Lionel Messi, jouant au FC Barcelone et lui propose des méthodes peu communes : la kinésiologie et l’homéopathie.

« Un journaliste de la revue El Mundo Deportivo a interviewé le médecin de Lionel Messi pour en savoir un peu plus sur son hygiène de vie…

Contrairement à la plupart des médecins, il propose des méthodes complètement différentes qui tendent à soigner les maux à leur origine et non simplement les soulager. Il utilise des méthodes de kinésiologie et favorise les médicaments homéopathiques considérant leurs bienfaits sur le corps excellents et bien plus naturels. La kinésiologie est une médecine douce qui mobilise à la fois le mental et le corps. Par des tests musculaires, elle cible les défaillances liées aux émotions ainsi qu’aux déséquilibres énergétiques. Le patient est ensuite pris en charge pour retrouver un équilibre et optimiser son potentiel.

Mais le docteur ajoute que la clé pour cultiver un corps de sportif est l’alimentation : « Il y a un ensemble de 5 aliments que je définis comme l’essence parfaite : l’eau, une bonne huile d’olive, les grains entiers et des fruits frais et des légumes biologiques, qui ne sont pas contaminés par des pesticides ou des herbicides parce qu’ils ne sont pas bons pour la santé ».

Il ajoute ensuite que le sucre est entièrement à bannir de l’alimentation, car il est mauvais pour la masse musculaire et la viande est à manger raisonnablement, car c’est un aliment mal digéré par le corps. Malgré ses origines argentines où l’on mange énormément de viande, Lionel Messi suit à la lettre ce traitement nutritionnel et semble se porter à merveille.

Les méthodes du docteur Giuliano ont d’abord été mal vues, soupçonnant des résultats peu satisfaisants en suivant ce type de médecine douce. Puis, ayant comme patient le célèbre footballeur, il a pu prouver qu’elles fonctionnaient parfaitement et que le joueur était en très bonne santé physique et mentale. N’oublions pas qu’il a reçu à 5 reprises, le Ballon d’or et qu’en 2015, il compte 52 buts sur les 61 matches disputés. » 7 de table



Christophe DOMINICI

Un célèbre rugbyman a écrit son livre : "Bleu à l’âme". Il explique la découverte et les bient faits de la pratique…

Chapitre 9 : « comment la kinésiologie a bouleversé ma vie ». L’esprit ment, mais le corps exprime sa vérité. Nous sommes de formidables machines, tout notre vécu est inscrit dans nos muscles. » page 159.


« A un moment de stress très fort, le muscle a été tétanisé dans une certaine position, il y a eu fusion entre la position du corps stressé et l’émotion. Interroger le corps permet de retrouver l’émotion. Le kinésiologue aide le sujet à remettre chaque chose à sa place, le souvenir du corps d’un coté, l’émotion de l’autre. En les séparant (cela s’appelle la « défusion »), il libère le sujet de la gêne « physique » de son émotion, en passant par des points d’acupressure utilisés par les chiropracteurs et les ostéopathes.

Le kinésiologue, en fait, accompagne le sujet dans l’exploration de son stress. La personne est toujours maîtresse d’elle-même, elle n’est pas sous hypnose. Simplement, s’il y a un nuage devant le soleil, le kinésiologue pousse le nuage… » page 160.






  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon