• jmarvilletherapeute

La gestion du stress

Mis à jour : août 29



Le stress est la conséquence d’une action naturelle de l'organisme à un évènement ou d’une situation qui fait peser sur une personne des contraintes spéciales, physiques ou psychologiques, ou les deux à la fois. Il peut jouer un rôle positif en stimulant le corps, l'esprit et l'énergie du sujet. Il est un moteur pour la compétition.


Si le stress est trop longtemps présent les ressources physiques s'épuisent et des formes de stress nocives ou négatives apparaissent.


L'hyperstress

Cette forme aiguë de stress peut avoir de graves conséquences sur la santé, du burn-out aux accidents cardiovasculaires. Elle créait une forte tension au niveau du corps.


L’eustress ou le stress positif

Est un type de stress très positif qui est stimulant et motivant. Il pousse la personne à agir de manière positive.

L’eutress vous apporte de la vitalité, une énergie importante qui, jusqu’alors, était éteinte ou absente.

Ce stress augmente également la créativité. Imaginez que vous avez un nouveau projet dans votre entreprise et que vous avez besoin d’apporter quelque chose de nouveau et d’original. L’eustress peut stimuler les nouvelles idées que vous n’aviez pas auparavant.


L’hypostress

Surgit à cause de l’ennui ou d’un manque de motivation. C’est un stress très différent de ceux que nous avons vu précédemment, et dont la raison n’est pas la pression mais tout le contraire.

Ce type de stress affecte les personnes inquiètes et très créatives, qui sont soumises à des travaux répétitifs. Elles peuvent être bloquées ou dans l’impossibilité de réaliser ce qu’elles veulent pour différentes raisons.

À partie du moment où nous arrivons à identifier un des 2 types de stress négatif (l'hyperstress et l'hypostress) nous pouvons mettre en place des méthodes et des outils qui vont nous permettre d'être dans l'eustress c'est à dire, le bon stress.


Quelle question pouvons nous nous poser ?

Si je suis dans l'hypostress qu'est ce que je peux mettre en place pour être dans l'eustress ?

Et quel outil utiliser pour enlever ce stress négatif ?



Tout d'abord il est important d'arriver à identifier et de prendre conscience de se qui se passe dans notre corps. Soit nous avons le corps agité, soit nous avons le corps trop mou. Dans le feu de l'action les sportifs ont du mal à se rendre compte de leur état de stress.

La première étape est la prise de conscience de son état d'être.

La plupart des sportifs de haut niveau, ont acquis après un coaching cette capacité à toujours avoir un oeil, automatisé et presque inconscient, sur son niveau de dynamisme.

Après avoir pris conscience de notre état (étape 1) nous allons, mettre en place une forme de respiration active ou lente qui va représenter à l'étape n°2. tout va se jouer sur l'inspiration et sur l'expiration.

Quand vous respirez et que vous êtes sur l'inspiration, vous êtes sur un niveau d'action qui va s'augmenter. L'expiration va vous centrer et mettre en place une action musculaire descendante.

Cette respiration va se passer "un temps" (1 sec) et en "3 temps" (3 sec) pour une respiration relaxante et pour une respiration dynamique, effecteur l'inverse.








  • White Facebook Icon
  • White Google+ Icon
  • White Instagram Icon